Quelle histoire de la pétanque en France ?


petanque-ancienne-2.jpg

En France, la pétanque est classée dixième sport en termes de nombres de licenciés. Cela témoigne de l’importance de ce sport présenté comme un véritable sport national dans le sud du pays. Son histoire est d’ailleurs étroitement liée avec celle de la France, malgré le fait que ses origines prêtent toujours à confusion jusqu’à aujourd’hui. Cela ne nous empêchera pas de raconter la grande histoire de la pétanque en France.

Depuis la conquête de la Gaule

L’histoire veut que les tout premiers de jeux de boules aient été inventés à l’époque égyptienne suite à la découverte d’une momie âgée de plus de 7000 ans avec deux boules de taille réglementée et d’une boulette. Les Grecs, suivis des Romains, avaient également joué à des jeux de boules. Le jeu n’arrivera en France que lors de la conquête de la Gaule par les Romains et ne deviendra populaire qu'au Moyen-âge, suite à l’effondrement de Rome.

Des interdictions

Au fil des siècles, les joueurs amélioreront leurs boules pour rendre le jeu toujours plus agréable. Il connaîtra cependant un regrettable déclin sous les règnes de Charles IV et Charles V au XIVe siècle. Après un rétablissement progressif, le jeu de boules sera à nouveau interdit en France en 1629.

L’invention de la pétanque

Si les Français jouaient aux boules depuis le Moyen-âge, la pétanque ne sera officiellement inventée qu’au début du XXe siècle, en 1908, par un certain Jules dit « Le noir ». Le sport tire son nom de l’expression « pés tanqués » (pieds joints).

Ajouter un commentaire